Accueil

preview-webPourquoi ce blog? Pourquoi la DAC?

La DAC a une spécificité par rapport aux autres Directions de la Ville de Paris : elle vient de perdre un bon tiers de ses effectifs transférés vers Paris Musé. Une grande partie de ses agents sont dispersés et sans lien entre eux, soumis au bon vouloir de leurs directeurs de bibliothèques ou de conservatoires, 2014 est l’année de tous les dangers (temps de travail, effectifs, restructurations)

Ce blog se veut une réponse militante face ces défis.

Je désire seulement apporter ma pierre à  un édifice certes fragile mais indispensable à   l’émancipation et à la prise de conscience de ceux qui pensent que le syndicalisme c’est trop compliqué et que ce n’est pas pour eux.

Beaucoup de nos collègues de travail croient sur paroles et sur images les commentaires que nos dirigeants diffusent.

Beaucoup ont traversé leur propre vie sans se soucier du bien commun, mais seulement de leur petits problèmes personnels. Ils ont critiqué les grévistes et les manifestants, mais ne se sont jamais posé la question de savoir que leurs avantages, leurs acquis, leur confort, leur espérance de vie, etc…sont le résultat de luttes incessantes pour arracher ce qui nous est du.

Lors des manifestations, les gens ne lisent pas les tracts disent qu’ils sont trop fournis (petits caractères, compacts), et au travail, si l’on distribue quelque chose de trop dense, beaucoup de personnes disent «fais moi un résumé». Pour certain c’est simplement de la défiance dès qu’ils sont signés par un syndicat.

C’est pourquoi, j’ai voulu écrire des textes aérés. Des textes courts qui traitent de différents sujets. Tout ces textes peuvent être imprimés pour être facilement diffusés le cas échéant.

Dans ces textes, j’ai essayé de ne pas faire du simplisme, mais de simplifier, de résumer ou de synthétiser

J’espère que tout ceux qui disent «je ne m’occupe pas de syndicat», prendront conscience, car dans leur vie de tous les jours, le prix des loyers, du pain, leurs conditions de travail, leur santé, l’avenir de leurs enfants, tout dépend de décisions prises sans eux..

Articles récents

ATTENTION Le stationnement évolue en 2018

Cher(e)s collègues,

Si vous vous venez au conservatoire avec votre véhicule personnel, ce message vous concerne.
À partir du 2 janvier 2017, le stationnement payant évolue dans la capitale. La mairie de Paris estime que seul 10% des recettes potentielles du stationnement payant, sont effectives. Dés lors, elle considère que la traque des fraudeurs est une priorité.
Quels sont les changements?
Le paiement à l’horodateur devient virtuel, il n’y aura plus de tickets mais un enregistrement du paiement sur un serveur central. Le contrôle du paiement s’effectuera par des véhicules qui scanneront les plaques d’immatriculations et vérifieront le paiement sur le serveur. Avec ce système, les passages vont être beaucoup plus fréquents et l’édition de l’amende automatique et immédiate. Parallèlement, la loi permet désormais de confier ces missions à des sociétés privées qui deviennent compétentes pour dresser les contraventions. Enfin, le montant des amendes est porté selon les quartiers de 35 à 50€.
Tous les collègues, administratifs ou enseignants, qui utilisent leur véhicule personnel, parce qu’ils ont un instrument à transporter ou qu’ils ne souhaitent pas emprunter les transports en commun à des heures tardives où certaines lignes, notamment vers la banlieue, sont mal sécurisées, vont être très touchés par ces nouveaux dispositifs.
Notre syndicat FO des personnels de la ville de Paris, s’est saisi de ce problème et a obtenu une audience auprès de Mme Girard, secrétaire adjointe à la ville de Paris, que nous avons tenté de sensibiliser à la particularité de nos métiers, nos rythmes de travail, la fermeture tardive des conservatoires. Mme Girard, qui, alertée par FO, avait dors et déjà trouvé une solution pour nos collègues de la direction de la propreté et de l’environnement (DPE), n’avait pas considéré les conservatoires comme étant éligible au dispositif de dérogation pour le stationnement, mis en place pour la DPE. Sur notre insistance, elle s’est engagée à mener une étude pour recenser les agents concernés. Si vous souhaitez pouvoir bénéficier d’un aménagement qui pourra être soit une carte de stationnement professionnelle ou des places de parking attribuées, il faut que nous nous mobilisions maintenant car ce dossier sera traité d’ici le premier janvier. Nous vous invitons à nous contacter par retour de mail dans un premier temps afin que nous puissions évaluer de notre côté le nombre de collègues concernés. Cette démarche ne vous engage en rien mais pourra permettre de faciliter le dialogue avec la mairie de Paris car si nous représentons une force potentielle, nous serons entendus. Le résultat de ces négociations est entre vos mains et votre clavier informatique.

Bien cordialement
Syndicat FO des personnels de Ville de Paris

Tract à télécharger

  1. Mise en Vente des Ateliers Beaux-Arts du 48 rue de Sévigné 75003 Paris Commentaires fermés sur Mise en Vente des Ateliers Beaux-Arts du 48 rue de Sévigné 75003 Paris
  2. NON À LA SUPPRESSION DE LA JOURNEE FÊTE DES MERES Commentaires fermés sur NON À LA SUPPRESSION DE LA JOURNEE FÊTE DES MERES
  3. Loi Travail: un passage en force final sur un projet de loi ultra minoritaire Laisser une réponse
  4. Manifestation contre la Loi travail, Mardi 5 juillet, 14H00, Place de la Bastille Laisser une réponse
  5. Madame la Maire de Paris Laisser une réponse
  6. Mardi 14 juin Une déferlante Un succès qui en appelle d’autres pour l’aboutissement de nos revendications et le retrait de la loi Travail Commentaires fermés sur Mardi 14 juin Une déferlante Un succès qui en appelle d’autres pour l’aboutissement de nos revendications et le retrait de la loi Travail
  7. Lettre ouverte à Madame Hidalgo sur le rapport de l’Inspection générale des services Laisser une réponse
  8. Appel à la grève Commentaires fermés sur Appel à la grève
  9. GREVE ET MANIFESTATION A L’APPEL DE F.O LE 28 AVRIL 2016 Commentaires fermés sur GREVE ET MANIFESTATION A L’APPEL DE F.O LE 28 AVRIL 2016