Lundi 26 janvier 2015 Manifestation régionale unitaire :

13H00 – Bld Haussman – Métro Chaussée d’Antin

FO appelle à la mobilisation pour le retrait du projet de loi Macron.

Le Président de la République dès le début de l’année s’est engagé résolument dans la mise en œuvre du Pacte de Responsabilité, qui selon lui, est de nature à améliorer la situation économique et sociale du pays. Aujourd’hui, c’est au tour du gouvernement de répondre à la volonté de réalisation du pacte de responsabilité en engageant de nouvelles contre-réformes dont le projet de loi Macron.

Aux ordres de l’Union Européenne, qui a exigé que ce pacte de responsabilité soit appliqué rapidement pour « entrer dans les clous » des 3 % de déficit budgétaire, le gouvernement, comme de nombreux gouvernements européens, va encore accentuer l’austérité qui entraîne chômage, destruction des services publics, de la protection sociale et baisse du pouvoir d’achat enfonçant encore plus les travailleurs chaque jour dans l’exclusion sociale

Déréglementation du travail du dimanche et du travail de nuit, mais également facilitation des licenciements et affaiblissement de la justice prud’homale…

En clair, le pacte de responsabilité, le projet de loi Macron aujourd’hui, c’est toute la politique voulue par le FMI, la Banque Centrale Européenne et l’Union Européenne. Cette politique qui a déjà détruit en Europe, l’emploi, les services publics, les retraites, le pouvoir d’achat, la protection sociale.

Comme nous l’avons fait contre l’ANI, contre la contre-réforme des retraites et le pacte de responsabilité, il faut aujourd’hui et plus que jamais poursuivre notre combat.

L’URIF FO a signé l’appel commun contre le projet de loi Macron avec l’URIF CGT, l’URIF FSU, l’URIF SOLIDAIRES en proposant aux salariés de poursuivre la lutte.

Un préavis de grève pour les agents de la Ville de Paris a été déposé pour toute la journée du lundi 26 janvier (lire doc joint)